Classe renversée capsule 5: structures arborescentes

http://youtu.be/rnk0vxrCKA8

Publié dans Classe renversée | Laisser un commentaire

Classe renversée capsule 4: structures arborescentes, le GV Flipped Classroom Classe Inversée

http://www.youtube.com/watch?v=6hAN8wY-Kgo&context=C385fd18ADOEgsToPDskKqI-sxX3P4sLDURdt7IMqG

Publié dans Classe renversée | Laisser un commentaire

Classe renversée capsule 3: le GN

Allô! Pour l’instant, voici le lien Facebook de la dernière balado-Vidéo qui porte sur le GN, présenté en structure arborescente… j’ai encore quelques problèmes techniques à régler…disons que le caractère amateur de mes capsules me pèse un peu…

http://www.facebook.com/photo.php?v=334391329920272

Publié dans Classe renversée | Laisser un commentaire

L’intimidation n’a peur de personne

Le texte de Mario Asselin, Idée intime http://voir.ca/jepenseque/2011/11/30/intimidation-une-intime-idee/, publié dans le Voir du 2 décembre dernier, m’a inspiré le billet suivant :
L’intimidation n’a peur de personne
• Très touchant Mario…
Hier, j’ai fait lire et écouter un reportage à 2 de mes groupes, des élèves de 15 à 17 ans. Certains se sont furtivement essuyé les yeux. On aurait pu entendre une mouche voler. Quand je suis venu pour prendre la parole, j’ai «ravalé un moton»… L’amorce de la discussion a donc été passablement difficile…J’ai d’abord parlé de moi, moi à leur âge, moi qui n’ai jamais été victime d’intimidation, qui n’ai jamais intimidé. Au pire, on me taquinait à cause de mes rondeurs, mais je savais rendre la monnaie…comme j’étais assez sportif, j’étais dans «la gang»…dans une gang.
Là où les élèves ont été le plus attentif, c’est quand j’ai parlé de l’intimidation dont j’ai été victime en tant qu’enseignant. 2 fois en l’espace de 18 ans. J’étais un adulte, mais les pensées que j’avais pour ces élèves intimidateurs n’étaient pas très…jolies. J’ai même couru dans un corridor après l’un d’eux. Je remercie Dieu aujourd’hui de ne jamais l’avoir rattrapé. Probablement grâce à mon éducation, à mes valeurs, à ma capacité en tant qu’adulte de relativiser les choses, j’ai réglé autrement, mais n’empêche, j’aurais dû confronter ces élèves en présence de leurs parents et de la direction…manque de couilles? Peut-être…mais puisque l’on dit souvent que la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, je n’avais pas vraiment envie de me mettre les parents à dos, en plus de leur progéniture…
Pour l’un, le problème a été vite réglé par une rencontre avec le tuteur. Pour les deux autres, ce fut plus, mais comme tout arrive à point à qui sait attendre, j’ai eu la chance de leur livrer le fond de ma pensée avec pour témoin, mon supérieur immédiat de l’époque.
Enfin, la discussion avec mes élèves a bien tourné, ils ont réfléchi à voix haute et sur papier, puis sur Twitter en utilisant #Partajeunes alors que mon autre groupe a blogué sur le sujet…
Jamais nous ne devrions, comme société, accepter qu’un jeune mette fin à ses jours, quelle qu’en soit la raison.
Merci Mario pour ce partage. Il faut que ça cesse!

Publié dans Billets | Tagué , , | 7 commentaires

Classe renversée le participe passé employé avec avoir

http://www.youtube.com/watch?v=BUph_RDwGTQ&feature=youtu.be&a

Publié dans Classe renversée | Tagué | Laisser un commentaire

Classe renversée: la grille d’autocorrection

Publié dans Classe renversée | Laisser un commentaire

Expérience Twitter: 12 hommes en colère

Cette expérience est menée pour la deuxième fois.  J’ai inséré, dans ce scénario, de nouveaux outils, ai révisé les hyperliens et poussé l’expérience un peu plus loin, en invitant un représentant d’Amnistie Internationale à prendre la parole devant mes élèves de 5e secondaire…Voici, en 5 parties, cette conférence:

http://youtu.be/53m-7QwSL5M

http://youtu.be/Z–kIwTWn_4

http://youtu.be/38lAyUBaP84

http://youtu.be/H0P7W__Cq-0

http://youtu.be/OZfu1OfSfic

Comment utiliser Twitter en classe?  140 caractères : coupable ou non?  Pourquoi?  Voilà les bases de ce projet, réalisé avec la participation d’une classe de français de 5e secondaire.  Tweeter pour argumenter pendant et après le visionnement du film 12hommes en colère.

http://fr.wikipedia.org/wiki/12_Hommes_en_Col%C3%A8re

D’abord, J’ai communiqué cette activité aux élèves, par le biais d’une courte présentation Prezi

http://prezi.com/hgce0me2zmiq/edit/#12

Devant le manque de réaction, positive ou négative, je ne savais pas trop où tout cela me mènerait…Le choix du film, peut-être, pouvait leur sembler mauvais, mais en 5e secondaire, il est temps de s’initier à certains classiques….la participation a été bonne l’an dernier, mais encore meilleure cette année! (2012).

Cours 1

Lors de la projection,  le film est arrêté à chaque fois que le jury vote quant à la culpabilité ou l’innocence de l’accusé. Alors, les élèves doivent  répondre aux questions suivantes : coupable ou non? et Pourquoi?  Ils notent leur réponse sur une feuille.  Il est très important, à ce stade, de respecter l’ordre dans la prise de notes puisqu’elles devront être tweetées en 140 caractères et parce que les réponses peuvent varier d’une fois à l’autre.

Cours 2

Le cours suivant, on arrête le film 10 minutes avant la fin.  Alors installés dans un local où ils ont accès à internet, les équipes (2 élèves/compte) procèdent à l’ouverture de leur compte Twitter.

Par la suite, ils sont appelés à tweetter leurs arguments en utilisant les hashtags #12hommes54 et #Partajeunes.  (Le mot hashtag est remplacé par mot-clic ou mot-clé).  Ici, il est bon de modéliser sur TBI, préférablement, afin que les élèves comprennent bien l’utilité des hashtags.  À cette fin, je me sers de mon compte. Le bog majeur que j’ai rencontré avec Twitter a été résolu grâce à une découverte faite…sur Twitter! Avec Storify, il est très facile d’agréger tous les tweets des élèves afin de pouvoir leur distribuer une liste qui devient. à toute fin pratique, une banque de commentaires et d’arguments dans laquelle ils pourront puiser pour produire leur texte.

http://storify.com/

À ce stade, le pari doit être gagné, si je me fie à mes 2 expériences, il y avait beaucoup d’effervescence en classe…

Cours3

On visionne la fin du film et on retourne à Twitter.  Était-ce la fin que vous attendiez? Avez-vous changé d’idée en cours de route?  La classe sociale de l’accusé a-t-elle joué, à un moment ou l’autre,  en sa défaveur?  Ici, en utilisant la plate-forme Soapbox, il devait débattre répondre à la question pour ou contre la peine de mort?

http://gosoapbox.com/  (cet outil deviendra payant en aout…)

Cours 4

Toujours en utilisant les hashtags 12hommes54  et #Partajeunes, ils passent maintenant à la phase de recherche.  Avec l’aide de Google par exemple, ils doivent relayer sur twitter un ou des textes relatifs à la peine de mort.  La plupart des articles, documents ou billets comportent tous un bouton Twitter ou Facebook.  Ainsi, chacun a accès à de la documentation en un clic…

Cours 5, 6 et 7

Rédaction d’un texte argumentatif sur la peine de mort.

Pour voir concrètement ce que les élèves pensent du sujet abordé, consultez ces liens:

http://storify.com/JeanDore/new-story-2

http://storify.com/JeanDore/12hommes-en-colere-partie-2-agregee

http://storify.com/JeanDore/twitter-12-hommes-en-colere-partie-3-agregee

Voici les réactions des élèves, suite à la conférence de Charles Perroud:

http://storify.com/JeanDore/retroaction-des-eleves-amnistie-internationale#publicize

…et la consécration…Ne tuez pas la Une! j’y figure!

http://virtuel.lejournaldespaysdenhautlavallee.canoe.ca/doc/hebdo_le-journal-des-pays-den-haut-la-vallee/pdh2012-02-22-fev-opt/2012022102/#0

Incitez vos élèves à partager leur texte sur Twitter, Facebook et pourquoi pas, sur leur blog!

Enfin, si vous avez des questions ou des commentaires constructifs, n’hésitez pas à m’écrire!

Publié dans Scénarios de cours | 13 commentaires