Classe inversée: Les Belles soeurs de Michel Tremblay

Classe inversée ou renversée…sais plus trop… Michel Tremblay

Germaine Lauzon, femme au foyer à Montréal, gagne un million de timbres GoldStar lui permettant de se procurer divers objets présentés dans le catalogue de la compagnie. Afin de coller rapidement les timbres dans les cahiers (et de partager sa joie), Germaine organise un « party de collage de timbres » en compagnie de ses belles-sœurs.

Cependant, l’atmosphère dégénère rapidement : Germaine suscite la jalousie des autres femmes ne se gênant pas pour lui voler des timbres, des amitiés sont bouleversées et Pierrette Guérin, sœur de Germaine qui mène une vie de « damnée » dans les clubs, refait surface au grand déplaisir de certaines.

Germaine finit par découvrir le vol des timbres et se retrouve seule avec ce qui reste des timbres. (via Wikipédia)

Les Belles-soeurs de Michel Tremblay. Vous devez consulter les liens suivants:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Belles-Soeurs

Une fois que vous aurez regardé ces courtes vidéos, vous devez formuler une question que vous voudriez discuter en classe…

Livret de timbres Gold Star

Publié dans Uncategorized | Poster un commentaire

Clair 2013

Image

Pour la quatrième année consécutive, j’ai participé à un évènement qui n’a pas d’équivalent au Québec. Depuis quatre, je vois l’éducation autrement, à Clair, au Nouveau-Brunswick…

Pendant la conférence de Ewan McIntosh, une question me trottait dans la tête, la réponse s’est imposée d’elle-même pendant l’atelier qu’il proposait au barcamp du samedi matin…

Qu’ est-ce qui empêche l’enseignant à ne pas faire le pas, de s’ouvrir aux technologies à ce qu’il est convenu d’appeler la technopédagogie?

Image

(Ewan McIntosh, Finding the dilemma Space)


Alors, suivant le modèle proposé par Ewan Mcintosh, je suis parti de moi, d’un dilemme, de quelquechose qui ne fonctionnait pas. Petite analyse:
Je me sens, depuis quelque temps, en manque d’inspiration…les vieux réflexes commencent à revenir: le TNI, par exemple, redevient un simple tableau noir, quelques cours, une bête répétition d’exercices ennuyeux…que se passe-il? Suis-je devenu le gars qui punche à 8 et qui rpunch à 4 ?

Dans la mythologie, le démon ( qu’on appelle aussi Satan, Lucifer ou Belzébuth) est un être peu recommandable qui garde les portes de l’enfer. Dans l’imaginaire de tous les peuples, son nom fut et est peut-être encore synonyme de cauchemar…il paralyse, tétanise. Voilà le constat:et si un démon m’empêchait d’avancer? S’il en est de même pour vous, voici la solution: cherchez-le, trouvez-le et foutez-lui votre pied au cul!Image(Gustave Doré)

Pour moi, une participation à ce colloque est un stimulant incroyable, un bassin d’idées incommensurable. Loin d’être une réunion de techno-freaks, Clair 2013 est plutôt une occasion rêvée de partager avec des gens qui ont à coeur l’éducation et la pédagogie. C’est un puissant antidote aux morsures de l’ennui, au venin de la paresse. Je souhaite vraiment que chacun puisse un jour avoir l’occasion de participer à ce rassemblement qui vous permettra de chasser vos démons…
Image

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

2012 in review

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2012 de ce blog.

En voici un extrait :

Le nouveau Boeing 787 Dreamliner peut emmener 250 passagers. Ce blog a été vu 1 600 fois en 2012. S’il était un Dreamliner, il faudrait environ 6 voyages pour déplacer autant de monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publié dans Uncategorized | Poster un commentaire

La lettre ouverte (texte argumentatif)

Lettre ouverte :structure (texte argumentatif)

(500 mots)

 

La lettre ouverte comporte les éléments suivants : une introduction, un développement et une conclusion.

 

 

L’intro : elle compte généralement 3 parties :

60-75

mots

 

°          le sujet amené : à partir d’une anecdote, d’un cas personnel…on décrit le sujet                              sans le nommer, on tourne autour du pot, mais attention! vous devez être en lien avec le sujet…

 

°          le sujet posé : énonciation de la thèse, du point de vue, interpellation du destinataire

 

°          le sujet divisé :  Il annonce les grandes idées du contenu, mais pas la conclusion.  On ne mentionne pas les mots thèse, antithèse, synthèse…

 

Le développement : il doit comporter des arguments solides et bien documentés

                                   Le développement se présente en 2 paragraphes.

 

La conclusion : Une bonne conclusion est constituée de 3 parties :

60-75 mots

 

°          la réponse, doit être conforme au pt. de vue;

 

°          la synthèse ou le bilan, qui rappelle par quel chemin on est parvenu à la réponse;

 

°          l’ouverture, qui mentionne une ou des pistes de réflexion en lien avec la question.

 

 

Une bonne conclusion…

 

-          énonce une réponse claire en n’hésitant pas à reprendre la question;

-          répète la réponse, même si elle a déjà été énoncée.

-          est conforme au pt. de vue.

 

°          L’ouverture :

 

-                     doit être en lien avec la problématique traitée.

 

  • Avant de rédiger la conclu., se demander si des raisons qu’on n’a pas eu le temps d’examiner auraient pu mener à la même réponse…

 

 

La semaine dernière, j’ai été témoin d’un incident qui m’a fait réfléchir.  La violence dans les sports, Monsieur le Ministre, est-elle vraiment nécessaire?  Je crois que non.  L’esprit sportif et la saine compétition devraient plutôt dominer.

 

 

 

D’abord, il est évident que la pratique d’un sport tel que le hockey peut amener certains débordements, on l’a vu la semaine dernière dans un match opposant le Canadien de Montréal et les Flyers de Philadelphie.  Il est dommage que l’esprit sportif, dans des cas semblables, soit relayé au second plan.  Il est inadmissible, selon moi, que des athlètes professionnels servent de modèle à la jeunesse, avec des agissements pareils.

 

 

Ensuite,

 

 

 

 

En conclusion, l’esprit sportif et la saine compétition feraient en sorte que le sport redorerait son blason et que les athlètes, quel que soit le sport, deviendraient de véritables modèles pour les jeunes…et les moins jeunes.  Est-ce possible?

 

 

 

 

Citations :

 

 

Selon madame Madeleine Hallé de l’institut national des entraineurs, la performance est une partie centrale de leur vie, mais aussi une partie d’eux-mêmes.

 

OU

 

Comme le mentionne Madame Hallé, de l’institut national des entraineurs : « La performance est une partie centrale de leur vie, mais aussi une partie d’eux-mêmes.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Uncategorized | Poster un commentaire

La chanson francophone

http://prezi.com/h3iyo-rxmmrx/poesie-stephen-faulkner/

Voici ma présentation prezi sur la chanson francophone…faites de même avec la vôtre :)

Publié dans Poésie/chanson | Poster un commentaire

Clair 2012

http://http://clair2012.wikispaces.com/Webdiffusion

Publié dans Colloques | Tagué , | Poster un commentaire

Classe renversée capsule 5: structures arborescentes

http://youtu.be/rnk0vxrCKA8

Publié dans Classe renversée | Poster un commentaire